En tant qu’animatrice d’ateliers – massage pour bébés -, mais surtout en tant que maman ayant massé activement ses deux enfants, je ne peux qu’encourager les parents à instaurer chez eux un rituel de massage quotidien avec leur enfant tant les bénéfices observés sont palpables pour le parent et son enfant.

Pour cela, la préparation du lieu et de l’environnement, les soins portés à l’atmosphère, la luminosité, la chaleur de la pièce, les chants et la musique choisie : tout cela contribue à la réussite du massage de votre bébé et au plaisir que vous prendrez dans cette rencontre en amoureux.

Petit tour d’horizon d’un espace pour masser bébé à domicile.

Un espace dédié aux massages

Je conseille toujours aux parents qui participent aux ateliers d’établir un endroit spécifique à la maison qui soit dédié au massage de leur enfant. L’espace choisi doit être de préférence toujours le même et ce, afin d’apporter des repères à l’enfant. L’idéal est de choisir un endroit calme, sans passage, afin de ne pas être interrompue durant le moment du massage

Pour des raisons de sécurité, il est préférable de masser bébé au sol. Afin de créer un espace cocooning, on choisit un matelas, un futon ou un tapis de gym que l’on recouvre d’un drap ou de couvertures moelleuses et on protège le tout avec des linges doux, faciles à laver.

Enfin, installer un miroir à hauteur du regard de l’enfant va lui permettre de faire l’expérience du concept de soi. Petit à petit, au gré des massages, par le toucher et par l’image que lui renvoie le miroir, il fera l’expérience de son schéma corporel et de son identité.

Pas besoin de beaucoup de matériel pour masser son bébé, pensez simplement à avoir à disposition de l’huile de massage végétale si possible, des couches propres, des langes, une couverture pour couvrir et garder au chaud les parties du corps qui ne sont pas massées, une tétine, un jouet ou tout autre objet utile qui éviteront de devoir se lever au milieu de la séance et de casser le rythme et la bulle créée entre vous et votre enfant.

L’ambiance durant le massage

L’ambiance que vous allez créer et imaginer est importante, car tout comme l’adulte, l’enfant même très jeune est réceptif à la beauté et au calme d’un lieu. Ménagez-vous donc un petit coin confortable et accueillant qui vous donnera envie de vous adonner à l’art du massage pour bébé.

Veillez toujours à ce que la température de la pièce soit élevée afin que le massage soit réellement un moment de détente pour votre bébé. Pensez que les nouveaux-nés ne régulent pas leur température corporelle.

Éclairez l’espace d’une lumière douce et tamisée afin de créer une atmosphère apaisante. Et pourquoi pas allumez quelques bougies pour l’ambiance. Évitez toutefois, les bougies parfumées ou bien encore les encens. L’enfant doit pouvoir reconnaître l’odeur de son parent, car c’est notamment par ce biais que le lien d’attachement se crée et se construit.

Chanter pour votre enfant pendant que vous le massez est une chouette façon d’entrer en contact avec lui. En Inde par exemple, les mamans prononcent des mantras durant toute la durée où elles massent leur enfant. Mais vous pouvez également choisir de diffuser une musique douce et agréable qui aidera à créer une ambiance sereine. Durant les ateliers -masser bébé- j’aime écouter la musique « Ami Tomake Balo Baashi Baby ». Cette comptine indienne douce et calmante signifie « je t’aime mon bébé » et est d’ailleurs devenu l’hymne de « International Association of Infant Massage.»

A quel moment de la journée masser son enfant

Faites des essais pour trouver le meilleur moment pour masser votre enfant. Un massage avant la sieste ou le coucher peut libérer un reste d’excitation et favoriser le sommeil. Mais pour certains bébés au contraire la moindre stimulation est à proscrire avant le coucher.

Mettre en place un rituel de massage quotidien : après le bain, au réveil…, permet au parent comme à l’enfant de rythmer sa journée tout en apportant des repères stables et durables à ce dernier. Gardez en tête que le rythme des enfants change souvent, surtout lors des premiers mois de vie. Le rituel de massage à instaurer devra donc être repensé suivant le développement de votre enfant.

Enfin, sachez qu’il n’y a pas de limite, ni d’obligation concernant la fréquence à laquelle vous allez masser votre bébé. L’importance est que parent comme enfant prennent du plaisir dans ce moment partagé à deux.

Recommended Posts