Mon bébé n'aime pas être porté

Il peut arriver à certains parents de penser que le portage n’est pas fait pour eux, beaucoup trop compliqué nous disent-il ou bien encore que leur enfant n’aime pas être porté car il pleure durant toute l’installation. Pourtant, quelques petites astuces toutes simples peuvent venir aider
parents et bébé à apprécier ce moment tout en douceur.

Détendez-vous

 
Il est normal que les premières installations peuvent sembler fastidieuse. Au fil du temps vous allez acquérir plus d’assurance et de confiance. Persévérez et laissez-vous le temps. Cela en vaut la peine.
 

Votre état émotionnel influence directement celui de votre bébé. Même si ce n’est pas toujours facile, essayer de vous détendre lors de l’installation de votre enfant dans le moyen de portage.

Respirez profondément avec un mouvement rythmé et automatique: expirez en grandissant et en remontant le diaphragme vers le haut, et laissez l’abdomen se détendre et le diaphragme descendre à l’inspiration.

Choisissez le bon moment

 

Soyez attentif à ce que les besoins de votre bébé soient comblés avant de le mettre dans votre moyen de portage. Lorsqu’il a mangé, est changé, et réveillé. En état de veille calme les première fois.

Laissez-vous du temps à vous et à votre enfant. Vous allez acquérir de la dextérité et votre bébé s’habituera petit à petit aux manipulations.

Essayer un autre nouage

 

Essayer de porter votre bébé avec un nouage qui le positionne sur la hanche (décentré). C’est un mode de portage instinctif qui permet d’apprécier les compétences motrices de votre bébé et qui lui offre une bonne visibilité.

Vous pouvez également essayer de porter votre enfant sur le dos afin de lui offrir une meilleur visibilité.

Écartez toutes causes extérieurs

 

Faim, soif couche souillée, maladies, reflux, torticolis,… Consultez un ostéopathe, un médecin pour déceler d’éventuels blocages si l’enfant ne supporte toujours pas le côté enveloppant du tissu de l’écharpe.

Si bébé pleure pendant le nouage

 

Ne baissez pas les bras. Il est fréquent qu’un bébé pleure durant le temps de l’installation avant de s’arrêter et de se relaxer dans l’écharpe.

Vous pouvez finaliser rapidement le nouage pour laisser le temps à votre bébé de se calmer en faisant quelques pas doux, en dansant, en le berçant. Et ajuster le nouage ensuite.

Repérez certaines phases

Les enfants traversent des moments durant lesquels ils sont en quête d’indépendance. (lorsqu’il trotte à 4 pattes, marchent). Cela ne signifie pas la fin du portage. Il est fréquent qu’ils réclament le portage après quelques jours, semaines ou lors de promenade car ils continuent d’avoir besoins de sécurité.

choisissez de suivre un atelier de portage

La patience est votre meilleur atout. Pratiquer le plus souvent possible et n’hésitez pas à demander de l’aide auprès d’une personne formée en portage physiologique.

Attention aux vidéos sur internet qui peuvent être parfois mal faite et induire en erreur. Faute d’accompagnement personnalisé et de conseils adéquats on peut vite se retrouver à employer de manière inadaptée les systèmes de portage existants. Et parfois même, abandonner (trop) vite le portage. Et ça c’est vraiment dommage !

Article rédigé par Stéphanie Stucky

Recommended Posts